x x x x x x x x x x

les chiens : teckels

De redoutables teckels au nez fin

VINGT-SEPT ESPÈCES

Mais, des teckels, il y en a vingt-sept espèces différentes, combinant trois types de poil: le dur (serré et d'égale longueur sur tout le corps), le ras (court, dru, luisant) et le long (soyeux, long et un peu ondulé). On distingue trois catégories de poids: le standard, dont le poids peut atteindre 9 kilos; le nain, qui ne doit pas dépasser 4 kilos à 18 mois, avec un tour de poitrine de 35 cm; et le kanichenteckel qui, au même âge, ne doit pas dépasser 3,5 kg, avec un tour de poitrine de 30 centimètres.
Trois catégories de couleur également: robe unicolore rouge, jaune-rouge ou jaune; bicolore noir, marron, gris, blanc aux extrémités, feu; arlequin avec des taches inégales de couleurs brun foncé, jaune-rouge ou noir sur fond clair, voire blanc.

LES ORIGINES

Sans être encore fixée définitivement, il semble que le teckel ait une parenté avec certains chiens de sang comme le rouge de Hanovre et le rouge de Bavière, mais surtout avec les bracken germaniques, notamment le dachsbracke de Westphalie et œlui du Tyrol. Dach signifiant blaireau, œ qui donne une idée de son gibier de prédilection. Certes, de nombreux mélanges ont eu lieu, œ qui explique par exemple le teckel de type lourd qui, jusqu'en 1947, pouvait peser jusqu'à 13 kilos.

CHASSE SOUS TERRE

La morphologie longiligne du teckel le destine très spécialement à la chasse sous terre, en s'insérant facilement dans les repaires du renard ou du blaireau cachés dans d'étroites galeries. De plus, son train avant conformé très en force en fait un fouisseur de qualité. Ce type de chasse particulièrement dangereux met le chien directement en présence de l'animal qu'il vient d'acculer au fond de son terrier. Au chien, il faut donc un mordant très exceptionnel pour maîtriser le gibier. D'autre part, ce chien doit être brave et prudent à la fois pour ne pas se faire labourer par les griffes particulièrement acérées et meurtrières du blaireau. routes qualités dont œ chien est bien doté.
Mais cet animal, il ne faut pas l'oublier, est un excellent "courant" descendant de ses ancêtres médiévaux. Ainsi, il possède un instinct cynégétique polyvalent et des talents multiples qui lui permettent de s'adapter à toutes sortes de modes de chasse, que ce soit en battue ou à l'arrêt et, forcément, traquer.

LA RECHERCHE AU SANG

Nanti d'une grande finesse de nez, il excelle notamment à la recherche au sang. Dans tous les pays européens, il est aujourd'hui un champion de cette discipline d'ailleurs obligatoire dans plusieurs pays. En effet, il n'est plus permis d'abandonner et de laisser fuir purement et simplement un gibier qui aurait été seulement blessé lors d'un tir de chasse.
Développer cette technique est évidemment tout un art, et qui s'apprend aussi bien de la part des conducteurs de chiens que des chiens eux-mêmes.
C'est d'ailleurs aussi grâce à son odorat que le teckel est souvent employé pour la recherche des truffes, et même la détection de la drogue. Après un apprentissage dûment contrôlé, évidemment.
En Belgique, une association très active, l'ABUCS (Association belge pour l'utilisation des chiens de sang) dispense chaque année des stages spéciaux pour la formation des conducteurs et des chiens, et se met à la disposition des chasseurs obligés de rechercher le gibier blessé. (1)

L'AGRÉMENT

Depuis longtemps aussi, le teckel est devenu un chien de pur agrément, de compagnie. Cette fonction nouvelle est, dit-on, le fait de la reine Victoria d'Angleterre au début du XD(e. siècle quand, revenant d'un voyage en Allemagne pour y rencontrer son futur époux le prince Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, elle en rapporte un spécimen et impose la race parmi les favorites de la gentry britannique.
Dès le milieu de ce XD(e siècle, il devient un véritable chien d'agrément et participe à des concours de beauté, processus qui aboutira à l'homologation de la race par le fameux Kennel Oub en 1873.
Le teckel a néanmoins le défaut de ses qualités et n'est pas toujours un modèle d'obéissance. Il importe donc que son maître soit ferme, sachant réfréner ses accès de mauvaise humeur et éviter qu'il ne s'acharne sur les mollets du premier venu.

YVON-M.JUNGBLUTH

(1) Ferme de Waffe, 6640 Vaux-sur-Sûre, tél.: 061.25.51.82.
(2) La bonne adresse d'un des meilleurs élevages de teckels en Belgique: Royal Teckel Club belge (Mme Guisset, 081.81 .32.08).