Le Harle de Miquelon (canard marin)

La famille des canards plongeurs comporte une sous-division de canards marins. Ce sont aussi des canards plongeurs présentant les mêmes caractéristiques mais qui, en dehors de la période de nidification, vivent dans les eaux saumâtres des côtes marines (littoral, estuaires, baies, étangs). Pour nicher, la plupart recherchent les eaux douces des lacs, des étangs et des rivières à l’intérieur des terres ou le long de la côte.

Leur régime alimentaire est essentiellement composé de proies animales : mollusques, crustacés, vers, poissons, insectes. Ce sont aussi des oiseaux dont l’aire de nidification est nettement septentrionale (Scandinavie). Parmi les espèces nicheuses en Europe, aucune n’est recensée comme telle en Belgique mais la plupart y sont connues comme hivernant ou oiseaux de passage, principalement dans la zone littorale et le Bas-Escaut et occasionnellement à l’intérieur des terres lors d’hivers rigoureux.

 

Nom latin: Clangula hyemalis

Longueur: 58cm

Poids: 600 à 900 grammes

Signes distinctifs :

Mâle: Le mâle porte une très longue queue, devant noir, dessus brun, dessous blanc (en hiver dominante blanche avec les ailes noires)

Femelle: Dessous gris, dessus brun, masque blanc

Voix: Le mâle émet une série de cris mélodieux et la femelle des aboiemants graves

Habitat: Toundra en été et essentiellement en mer en hiver

Nid: A terre, creux garni du duvet de la femelle

Oeufs: 6 à 9 oeufs jaunâtres ou gris vert pâle, 54mm de diamètre, incubation 24 à 29 jours